Les loisirs créatifs

Pourquoi les loisirs créatifs ? Que voulons-nous en faire ?

Voici un petit concentré d’opinions que nous défendons.

Les loisirs créatifs sont à la portée de tous, petits et grands. Chacun y trouvera son bonheur en sélectionnant l’activité qu’il lui faut, et il en existe une multitude avec des nouveautés chaque mois.

Ils apportent le bien être que nous recherchons tous dans une activité ludique, personnalisée, et créatrive, une belle manière de s’exprimer.

Et nous pouvons en faire profiter aux enfants qui ont besoin de notre soutien.

Le collectif Pâte à Modeler le prouve tous les jours…

Les loisirs créatifs « aident à se sentir vivant »

Le Monde.fr | 14.11.2013 à 13h46

Créer pour faire des économies. Faire soi-même pour sortir de la norme. Façonner de ses mains pour réaliser des produits uniques, personnalisés, à l’identité propre. Concevoir des objets, « c’est bon pour le moral », estime le sociologue Ronan Chastellier, pour qui « l’activité forme et transforme celui qui l’accomplit, où l’amour de la matière permet de ralentir le rythme dans un monde trop industriel et qui, d’une certaine manière, réhabilite un regard sensible sur les choses ».

Deux tiers des Français s’adonnent au « Do it yourself ». 93 % considèrent que faire les choses par soi-même, « ça fait plaisir et remonte le moral », selon une étude Opinionway pour le salon Créations et savoir-faire. Contrairement aux idées reçues, les hommes (53 %) comme les femmes (54 %), et indépendamment de leur âge, pratiquent une activité (ré)créative.

http://www.lemonde.fr/vous/article/2013/11/14/les-loisirs-creatifs-aident-a-se-sentir-vivant_3513295_3238.html

 

Que développe l’activité manuelle chez l’enfant :

 Elle développe tous les sens et en particulier :

Les facultés de la main, premier outil de l’homme.

La motricité fine, la coordination occulo-manuelle et le sens du toucher.

Le sens de la vue.

Elle permet de découvrir les matériaux :

Connaissance ou reconnaissance de différents matériaux à partir de leurs caractéristiques (malléabilité, rugosité…) Leurs différentes possibilités d’utilisations (nouveaux savoir-faire)

Elle permet de développer la créativité et les possibilités d’expression, de vivre une démarche de découverte :

Développer ses possibilités d’adaptation, sa faculté à trouver des solutions, donc apprendre à raisonner et au-delà, à acquérir des concepts scientifiques.

Elle permet de développer des relations d’aide, de coopération (socialisation) et permet ainsi à l’enfant de mieux se situer par rapport à lui-même, aux autres et au monde extérieur.

 Laffont Veronique

lafont.veronique.perso.neuf.fr

Etre créatif, c’est ajouter de la vie à la vie

La créativité n’est pas réservée aux artistes. Elle concerne chacun d’entre nous dans nos actes les plus quotidiens. A condition de cultiver certains traits de caractère.

Pascale Senk

Qu’est-ce que la créativité ?

C’est la cerise sur le gâteau, la huitième couleur de l’arc-en-ciel, le supplément d’âme qui change tout. Observez autour de vous : certaines personnes savent rebondir de façon ludique sur les mille et un petits tracas de la vie. Elles étonnent toujours, colorent de leur patte personnelle les actes les plus quotidiens. Entre leurs mains, un simple pique-nique devient une fête inoubliable ; un dossier rébarbatif, un thriller passionnant. En un mot, elles sont créatives.

Ce talent, n’importe qui peut l’exercer.  » C’est un muscle que nous possédons tous, résume Christian Romain, consultant en entreprise, coauteur de “Développez votre créativité”. Si nous ne jouons pas tous au tennis comme Pioline, nous pouvons néanmoins connaître ce plaisir d’échanger des balles.  » La créativité n’est nullement réservée aux artistes. Chacun peut faire de sa vie une œuvre d’art, à travers son métier, ses loisirs, ses relations, la décoration de sa maison, au cours d’une conversation…  » Un excellent potage prouve plus de créativité qu’une mauvaise peinture « , affirmait le psychologue Abraham Maslow (“Vers une psychologie de l’être”, Fayard, 1972). La créativité, c’est un état d’esprit, une attitude intérieure, une  » veine d’or « , selon Julia Cameron, spécialiste américaine de la créativité ( » La Veine d’or”, Dangles, 1997).

Elle requiert, non pas de l’intelligence, mais de la curiosité, de l’empathie, de l’estime de soi, de l’adaptabilité, l’ouverture à ses émotions…

Christian Romain

http://www.psychologies.com/Therapies/Developpement-personnel/Epanouissement/Articles-et-Dossiers/Devenez-creatif/Etre-creatif-c-est-ajouter-de-la-vie-a-la-vie

 

Publicités

Pour un petit comm., c'est ici !

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s